NL | FR

Le conseil du jour!

Enregistrer RSS

Nous éliminons aux toilettes une large part des principes actifs des médicaments que nous ingurgitons. Résistants au traitement des eaux usées dans les stations d’épuration, ils se retrouvent dans les rivières et les mers où ils agissent sur la faune et la flore aquatiques.

Leurs effets sont encore mal connus mais il semble, par exemple, que certains poissons exposés aux œstrogènes de synthèse des pilules contraceptives deviennent hermaphrodites.

Que faire ? Ne prendre de médicaments que lorsque c’est vraiment nécessaire (les antibiotiques ne servent à rien en cas d’infections virales) et rapporter à la pharmacie ceux qui ne sont pas utilisés ou dont la date de péremption est passée (ne les jetez ni à la poubelle ni dans les toilettes !). 

Tip van de dag

Commandez ici votre exemplaire gratuit avec les 366 gestes pour la biodiversité

Bestel
Partagez